Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Qualité de l'eau

La contamination des eaux bretonnes par les pesticides

Les normes en vigueur

- pour l’eau potable : 0,1 µg/l par pesticide, 0,5 µg/l pour l’ensemble des pesticides ;
- pour les eaux brutes utilisées pour produire de l’eau potable : 2
µg /l par pesticide, 5 µg/l pour l’ensemble des molécules ;

Référence : Arrêté ministériel du 11 janvier 2007, relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la consommation humaine.

À savoir

Sur les 104 usines de production d’eau potable installées sur les rivières et les captages souterrains de Bretagne, 63 ont été contraintes de s’équiper de dispositifs de traitement des pesticides ! Des systèmes de filtration sur charbon actif, source de gaz à effet de serre, ont souvent été ajoutés aux frais des usagers aux filières traditionnelles de potabilisation ; de nouvelles techniques dites membranaires (nanofiltration, ultrafiltration,...) commencent même à voir le jour ici et là.

Le suivi de la pollution par les pesticides

Un suivi de la pollution des eaux par les pesticides est effectué par la DREAL Bretagne depuis plusieurs années sur huit rivières de Bretagne : l'Arguenon à Jugon, le Fremur à Tremereuc, le Gouessant à Andel, la Rance à Saint Jouan, la Flume à Pacé, le Meu à Montfort, la Seiche à Bruz, l'Aven à Pont-Aven. En 2007, deux nouveaux points de mesures situés en zone légumière ont été ajoutés : l'Horn à Plougoulm, le Saint-Coulomb à Saint-Coulomb.

Voir la suite du document (3.58 Mo - .pdf)

 

crédits - mentions légales - plan du site - contact