Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités 2014

Actu semaine 31/2014

Consultation terminée pour le SAGE Vilaine 


La Vilaine au niveau de Saint-Ganton

Dans le cadre de l’enquête publique, qui s’est terminée la semaine dernière, relative à la révision du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de la Vilaine, Eau & Rivières a souhaité déposer des observations écrites afin de rappeler sa position en termes de préservation de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques.

Un examen attentif de l’état des lieux du Sage, des objectifs, des dispositifs et moyens nécessaires, montre que la qualité des eaux et des milieux aquatiques recherchée lors du premier Sage de 2003 a bien été améliorée dans cette première phase de mobilisation. Néanmoins, en raison de la persistance d’une qualité globale encore trop moyenne et incertaine par rapport aux exigences de la DCE, la durabilité et la sécurité en matière de quantité et de qualité des ressources ne sont pas encore assurées.

Malgré une appréciation positive de notre part sur l’ensemble du projet de Sage, certaines améliorations paraissent nécessaires pour mieux répondre à des objectifs majeurs de protection. Parmi elles :

      - Les modalités de travail des acteurs des bassins et de la Cle : l’importance du Sage et sa grandeur décomposée en sous-bassins induisent des disparités dans la compréhension des problèmes, des objectifs ou des actions locales ;

         - La mise en place d’un tableau de bord dynamique à destination du public : le Sage Vilaine reste un outil de planification statique et ne permet pas de suivre en temps réel la dynamique de l'évolution de la qualité de l'eau sur tout le bassin versant ;

       - Une accentuation en matière de priorités anti-pollution diffuse : récupération des captages fermés, développement des études agronomiques et écologiques, affichage d’un objectif chiffré pour le phosphore, intensification des diagnostics azote et phosphore liés en permanence… ;

         - La protection des zones humides : il est nécessaire que les mesures compensatoires soient réalisées avant les travaux de dégradation/destruction des zones humides et l’article 1 du règlement « protéger les zones humides de la destruction » devrait concerner tout le territoire et non pas une partie seulement ;

         - Le développement durable de la baie de Vilaine : nécessité de mettre en place des dispositifs de récupération des eaux brunes et noires à bord des bateaux et dans les ports, recommandation d'utilisation de peintures antifouling non polluantes et de peintures biodégradables.

Les documents du Sage Vilaine répondent globalement à l’ensemble des objectifs de reconquête de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques. Néanmoins, Eau & Rivières de Bretagne restera vigilante quant à l’application des mesures mises en œuvre pour y répondre.

Lire la déposition d'Eau & Rivières de Bretagne.

Lire le volume 1 du PAGD du Sage Vilaine.



  Réagissez à cette actu Page d’accueil

crédits - mentions légales - plan du site - contact