Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités 2014

Actu semaine 20/2014

Menace d'annulation par le Tribunal
pour le clapage des boues des ports
de Loctudy et Lesconil




Triste pêche... (photo Ouest-France)

Le Tribunal administratif de Rennes examinait aujourd'hui 16 mai 2014, le recours de Bretagne Vivante, Eau & Rivières de Bretagne et FNE ainsi que celui du comité local des pêches, contre l'arrêté autorisant les opérations de dragage de Loctudy et Lesconil !

Les associations, après avoir tenté en vain de convaincre le Conseil général du Finistère de revenir sur son projet de clapage des boues au large du Guilvinec, avaient du saisir le tribunal car elles estimaient inappropriée la solution de clapage sur une zone écologiquement fragile. Malgré cela, le CG 29 a préféré passer en force et la première phase des opérations a eu lieu en 2013 à Loctudy, dans des conditions contestées. Lors de cette audience, le rapporteur public a conclu à l'annulation de l'arrêté autorisant cette opération au titre de l'environnement, en considérant qu'il était douteux de considérer l'évaluation environnementale préalable, concernant une zone pourtant classée natura 2000, comme suffisante en l'espèce. Il a notamment insisté sur l'idée que ce classement avait justement pour objectif de protéger une zone sous marine fragile à haute valeur écologique qui doit être conservée dans son état initial.

Le conseil général, chef d’orchestre de cette mauvaise partition, s'obstine à vouloir immerger les boues dans une zone Natura 2000, là où les langoustines sont abondantes. Les solutions de traitement à terre, qui auraient permis de ne pas polluer ces zones maritimes, n’ont pas été étudiées ou de façon très marginale.

Les associations attendent maintenant avec sérénité le jugement qui sera rendu le 13 juin prochain et demandent au Conseil général, qui vient de démarrer la seconde phase des travaux dans le port de Lesconil, de faire preuve de responsabilité en suspendant l'opération et en ne procédant pas à de nouveaux clapages.

Voir actu semaines 30/201117/2013, 35/2013) ,

Consultez le dossier presse du CG29


  Réagissez à cette actu Page d’accueil

crédits - mentions légales - plan du site - contact