Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités 2014

Actu semaine 07/2014


Les zones humides de
Notre Dame des Landes
doivent être protégées

foto
Le projet d'aéroport de Notre Dame des Landes et ses équipements annexes ont été autorisés par le Préfet de Loire Atlantique le 20 décembre dernier. Des autorisations qui conduisent à la destruction de plusieurs centaines d'hectares de zones humides, ont été instruites et accordées au mépris de la règlementation environnementale et tout particulièrement du Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux du bassin Loire Bretagne. Rappelons que ce SDAGE impose la préservation des zones humides au regard de leurs intérêts biologiques, et de leurs effets bénéfiques sur la qualité des eaux comme sur la régulation des débits. Il prévoit des exceptions qu'il appartient de motiver, et de compenser.
Pas de justification
En l'espèce, le dossier soumis à enquête publique en juillet 2012, ne comportait aucune justification de l'absence d'alternative avérée, et la compensation à hauteur de 200 % des zones humides impactées par le projet n'est pas assurée, comme l'a confirmé l'avis de la commission d'experts missionnée par le gouvernement.
La commission locale de l'eau du SAGE Vilaine avait d'ailleurs relevé dans son avis sur le projet, le caractère éminemment dérogatoire aux exigences habituelles, du dossier présenté.
L'Etat passe en force
Malgré les observations formulées lors de l'enquête publique par les associations, malgré les critiques de la commission d'expertise, malgré les avertissement encore exprimés à l'automne dernier lors de la séance du Comité Départemental de l'Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CODERST), l'Etat a choisi de passer en force.
Avec six autres associations, Eau & Rivières de Bretagne a donc déposé ce jour devant le Tribunal Administratif de Nantes un recours demandant l'annulation des autorisations préfectorales.
Tous à Nantes le 22 !
Eau & Rivières de Bretagne demande également à ses adhérents de participer nombreux au rassemblement qui se tiendra à Nantes le samedi 22 février prochain.

Lire le communique interassociatif

crédits - mentions légales - plan du site - contact