Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités 2014

Actu semaine 02/2014


Inondations, érosion des sols,

mêmes causes, mêmes solutions

Début décembre, en pleine discussion sur les mesures à prendre pour lutter contre les inondations et alors que 3 scénarii avaient été l'objet d'une étude, les membres d'Eau & Rivières du secteur de Quimper et leur représentant au Sage Odet avaient invité le Bureau de la Commission Locale de l'Eau à une visite sur le terrain.

Entre temps, le ciel s'est déchainé sur la Bretagne comme pour donner un peu plus de résonance à cette visite qui s'est déroulée le 9 janvier dernier.

Itw André Peron, Erosion et inondations même combat 1
from Eau & Rivières de Bretagne on Vimeo.

Premier enseignement, si la question des inondations préoccupe au plus haut point les élus quimpérois et ceux des communes voisines, force est de constater que ceux-ci ne se bousculent pas quand il s'agit d'en discuter avec les associations... Seul le président Cadiou, élu Quimpérois a fait le déplacement (accompagné de 2 techniciens). Tous les autres, y compris les représentants agricoles, avaient sans doute de bonnes raisons pour éviter d'aller sur le terrain ... Quant aux services de l'Etat, ils n’ont pas jugé nécessaire de se déplacer à l’invitation des militants d'une association vieille de bientôt 45 ans qui a pourtant démontré à de nombreuses reprises beaucoup de clairvoyance.

Itw André Peron Erosion et inondations même combat 2
from Eau & Rivières de Bretagne on Vimeo.

Deuxième enseignement, l'objectif des militants d'Eau & Rivières était de revenir sur l'utilisation abusive des résultats d'une étude rendue publique fin novembre par le Sivalodet à propos des inondations quimpéroises. Ainsi avait-on pu lire ici ou là dans la presse « Les talus sans effets ! Même avec une densité bocagère importante, cette solution n'apporte quasiment aucun gain sur les fortes crues », « il n'y a donc aucun rôle de l'agriculture dans les inondations à Quimper » (Le Télégramme du 30 oct). En raison des épisodes pluvieux de ces derniers jours, les militants ont montré le bien-fondé de leur analyse, puisqu'en l'espace d'une après-midi, dans un tout petit secteur agricole représentatif, de nombreux problèmes ont été constatés : bocage dysfonctionnel ou absent, cultures de céréales dans les zones en pentes ou dans les zones humides, font que l'eau dévale à une vitesse telle, que des problèmes d'érosion des sols viennent se greffer au phénomène de crue.

Itw André Peron, Erosion et inondations même combat 3
from Eau & Rivières de Bretagne on Vimeo.

Troisième enseignement,Troisième enseignement, après le "tout talus" ou le "tout diguettes" ou le "tout barrages" ils ont appris de la bouche même du président qu'un 4ème scénario plus transversal, combinant plusieurs approches serait maintenant à l'étude…Mais ce sera l'affaire des élus à venir après les élections de mars.

Pour Eau & Rivières, cette rencontre était très attendue. Ce qui se prépare sur l'Odet préfigure les choix qui seront sans doute faits pour l'Ellé, l'Aulne, ou les rivières de Morlaix. C'est aussi la raison pour laquelle l'association a souhaité publier un communiqué de presse plus général que vous pourrez retrouver ici.

Téléchargez le rapport d'enquête interministériel de 2001 et les 12 propositions formulées à l'époque par Eau & Rivières

Itw André Peron, Erosion et inondations même combat 4
from Eau & Rivières de Bretagne on Vimeo.

crédits - mentions légales - plan du site - contact