Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités

Actu semaine 23/2013


Continuité écologique,
 les adhérents s'informent



Afin de se former et de s'informer sur différentes thématiques, Eau & Rivières de Bretagne propose des journées techniques à ses adhérents. Plusieurs thématiques ont été abordées par le passé : les boues de dragages, le plan Écophyto, les, cyanobactéries, les enquêtes publiques ; des sujets qui ne sont pas évidents à appréhender pour nombre d'entre nous. La dernière en date s'est déroulée en Côtes d'Armor le 31 mai dernier et s'intéressait à la continuité écologique des cours d'eau.

Plusieurs intervenants se sont succédés afin d'éclairer les participants. La matinée a servi à poser les bases de la continuité écologique des cours d'eau. Marie-André ARAGO, pour l'ONEMA (Office national de l'eau et des milieux aquatiques) a rappelé les fondements scientifiques de la continuité écologique. Elle a notamment décrit les effets d'un seuil sur un cours d'eau (accumulation de sédiments, augmentation des hauteurs d'eau, altération des flux...) ou les capacités de nage, d'endurance et de saut des différentes espèces piscicoles.
Marie LE BARON, pour la DDTM22 (Direction départementale des territoires et de la mer), a précisé les éléments réglementaires encadrant la continuité écologique. Notamment l'obligation d'assurer la continuité écologique d'ici 2017 pour les cours d'eau classé "Liste 2" au titre de l'article L214-7 du code de l'environnement.

L'après-midi laissait la place aux retours d'expérience et de vécu terrain. Jean-Luc PICHON, pour l'association de la vallée du Léguer, a témoigné sur la démarche mise en place sur ce cours d'eau et notamment sur l'étude globale sur les ouvrages hydrauliques. Parole a ensuite été donné aux propriétaires de moulin par l'intermédiaire de Henri GUILBAUD, pour le "Collectif des moulins et riverains de Bretagne". Celui-ci a mis en avant les difficultés et incompréhension des propriétaires de moulins sur cette thématique.

En guise de conclusion, Gilles HUET, pour Eau & Rivières, a rappelé la position de l'association sur cette question. C'était aussi l'occasion de dire qu'il est important de sortir de la caricature quand on parle de continuité écologique, qu'on ne peut s'affranchir d'une analyse globale en plus des études par ouvrages, et qu'il est indispensable après la phase d'étude nécessaire de réellement mettre en œuvre des solutions pérennes. Bref que nous n'en sommes qu'au début de l'effort à fournir.

Prochaine journée technique, le 21 juin 2013 au Faouët (56) sur Natura 2000, voir le programme.

  Réagissez à cette actu Page d’accueil

crédits - mentions légales - plan du site - contact