Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

Actu semaine 41bis/2012

Dalkia Biomasse Rennes, un projet dévastateur

Le projet Dalkia de chaufferie de Rennes Sud apparait pour le moins déraisonnable. Sa consommation annuelle (telle que prévue au dossier d'enquête publique) est évaluée à 142 000 tonnes de biomasse, dont 12 000 tonnes issues des déchetteries, 10 000 tonnes issues des industriels du bois et 120 000 tonnes d'origine forestière.

A cette cadence, on peut estimer qu'en 6 années, on aura totalement pillé les possibilités du département, mais qu'il faudra au moins 30 ans pour reconstituer celles-ci.

Et tout ça sans tenir compte des réalisations déjà existantes (ex. le projet de chaufferie du Val-d'Ille), la consommation des agriculteurs et autres particuliers en bois de chauffage, et des projets qui ne manqueront pas de se faire jour dans un avenir très proche afin de "profiter" d' "un combustible bon marché".

Et tout cela sans penser aux augmentations exponentielles du prix, en rapport avec l'augmentation de la demande et à la raréfaction de la ressource dans la même proportion.

Le bois et le bocage, pour certains, c'est le pétrole vert du département et de la Bretagne.
D’ici à ce qu’on y mette de l’engrais, il y a peu. Quand on vous disait que « même nos arbres pisseront des algues vertes » …

Réagissez à cette actu Page d’accueil

crédits - mentions légales - plan du site - contact