Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités 2012

Actu semaine 40ter/2012


La pollution du Guillec enfin au tribunal

foto

14 km de cours d'eau entièrement détruits, des poissons qui meurent jusque dans l'estuaire et dans l'anse marine de Sibiril, une pisciculture anéantie, c'était le 23 octobre 2010 le triste sort du Guillec, cours d'eau côtier du nord finistère à 20 km au nord de Morlaix.

Des faits d'une extrême gravité, qui ont été rappelés ce 5 octobre devant le tribunal correctionnel de Brest. Un tribunal saisi par Eau & Rivières de Bretagne et FNE. Devant la décision du Procureur de la république de Brest de classer les procès-verbaux d'infractions de la gendarmerie nationale et de l'ONEMA sans suite, les associations n'ont pas eu d'autre choix que de citer elles-mêmes les auteurs du traitement pesticide à l'origine de la pollution.

Pour Me Bazire, l'avocat de la personne morale à l'origine des faits, la pollution est le résultat des pluies qui ont entraîné le pesticide (du metamsodium utilisé pour désinfecter une parcelle cultivé en mâche), la faute à pas de chance en quelques sorte !

Eau & Rivières de Bretagne a pour sa part analysé devant les magistrats toutes les négligences qui ont conduit à cette pollution : l'utilisation d'un pesticide hautement toxique et très rémanent, sur une parcelle à risque élevé de transfert vers l'eau, trois jours avant des pluies annoncées, et sans qu'aucun obstacle n'ait été crée en bas de parcelle pour éviter la pollution.

Le tribunal rendra son jugement le 2 novembre.
commentaires et analyses à chaud
image ERB et AAPPMA du 5 oct 2012

Réagissez à cette actu Page d’accueil

crédits - mentions légales - plan du site - contact