Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

Actu semaine 28ter/2012

Un corridor aquatique protégé par l'avis du commissaire-enquêteur


Le corridor écologique de l'Orgerais ne se limite pas à l'eau s'écoulant dans le ruisseau

Liffré, commune d’Ille-et-Vilaine, est située au cœur d’un site Natura 2000 dont l’intitulé en dit long sur la nature et l’étendue des milieux naturels associés : COMPLEXE FORESTIER RENNES-LIFFRE-CHEVRE, ETANG ET LANDE D'OUEE, FORET DE HAUTE SEVE.

Le conseil municipal a engagé une révision du PLU, notamment pour permettre la construction de 10 nouveaux logements sur une parcelle bordant le ruisseau de l’Angevinais. Ce projet conduirait à urbaniser :
- une zone humide, comme l'a démontré Eau & Rivières ;
- un corridor écologique alimentant les étangs du site Natura 2000 ;
- une zone inondable, comme il a été constaté par les riverains.


Le DOCOB (document d’objectif) du site Natura 2000 recommande la préservation de la qualité de l’eau, notamment par la protection des couloirs écologiques.

Le SDAGE Loire Bretagne prescrit la préservation des zones humides (voir).

Le PLU de Liffré lui-même indique que la commune souhaite préserver les ruisseaux et leurs abords.

Autant d’arguments retenus par le commissaire enquêteur pour justifier l’avis défavorable qu’il a émis le 14 juin dernier.

Une fois encore, la vigilance a été récompensée : le salut de ce petit bout de terrain, indispensable au fonctionnement d’un vaste écosystème, n’a tenu qu’à la réactivité d’une petite poignée de personnes observatrices, soucieuses de l'intérêt général, et actives.

Lire le rapport du commissaire enquêteur

Réagissez à cette actu Page d’accueil


crédits - mentions légales - plan du site - contact