Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités 2012

Actu semaine 08bis/2012

La fin des barrages sur la Sélune

foto
Barrage de Vézins (crédit NASF)

Tous les amoureux des rivières et du saumon s'en réjouiront, entre deux cartons avant son départ du ministère de l'écologie, la ministre de l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet a confirmé le prochain démantèlement des deux barrages de La Roche qui Boit (2 mégawatts) et de Vézins (12.6 mégawatts) sur la Sélune.

Cette décision était très attendue depuis que Chantal Jouanno avait annoncé en 2009 le non renouvellement des deux concessions de production d'hydroélectricité. Ceci n'avait d'ailleurs pas manqué d'alimenter le sempiternel débat entre production d'énergie renouvelable et maintien de la biodiversité. Mais comme le précise le communiqué du ministère : "Ce projet s’inscrit également dans le cadre la convention pour le développement de l’hydroélectricité dans le respect des milieux aquatiques, convention signée par tous les acteurs du Grenelle".

Alors oui, pour ce fleuve côtier de la Manche, un des tout premiers bassins à saumon de France, c'est une bonne décision qui n'est pas sans rappeler l'arasement du barrage de Kernansquillec, obtenue par Eau & Rivières en 1997, sur la vallée du Léguer (22). Et puisque l'ex-ministre ambitionne "de faire de la renaturation de la vallée et de son accompagnement économique et touristique un projet exemplaire en matière de développement durable", nous ne saurions que trop lui conseiller (comme à tout nos lecteurs) d'aller se promener aujourd'hui à Belle-Isle-en-Terre où, 15 ans après la destruction
du barrage de Kernansquillec, la nature a repris ses droits.

crédits - mentions légales - plan du site - contact