Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités

Actu semaine 22/2011                 Réagissez à cette actu

Cachez ces algues vertes
que l'on ne saurait voir



Dépôt sauvage d'algues vertes mai 2011 - Telgruc

Décidément la baie de Douarnenez ne rate pas le train de l'actualité : Fermeture de la plage du Ris première semaine de juillet 2010 ; manif' et contre manif en septembre ; démarrage en fanfare de la saison 2011 dès le mois de mars suivi en avril d'échouages si importants sur les plages du Ris et Trezmalouen que le risque de saturation des plates formes fait craindre aux élus de devoir avoir recours à des fermetures de plage en pleine saison touristique ; chantiers de ramassage qui méprisent l'écosystème et sont dénoncés localement par les environnementalistes...

Avril 2011 - Sur la plage de Trezmalouen en baie de Douarnenez
sable et galets suivent le chemin des algues... jusqu'à quand ?


Mais ça ne s'arrête pas là, jugez plutôt... Voilà 4 années que la commune de Telgruc n'avait plus vu d'algues sur ses plages. Seulement les échouages d'algues vertes de la baie sont très dépendants des conditions de vent et de courant et depuis la semaine dernière c'est au nord que ça se passe ! Et sur la plage de Trez bellec ce sont des dizaines de m3 qu'il faut enlever, si l'on veut éviter la fermeture de plage ou l'accident. Or contrairement à ce que dit la règlementation (notamment la circulaire de la préfecture de région du 5 février 2010) et aux recommandations de l'ANSES (circulaire du 15 juillet 2010) pour qui les algues ramassées doivent être stockées sur les plate-formes de compostage et être aussitôt traitées par incorporation avec des déchets verts (ou à défaut épandues fraiche sur des terres agricoles). C'est pourtant une décharge sauvage au beau milieu d'un bois de pins que des militants de l'association Baie de Douarnenez Environnement ont découvert. Au vu des premiers constats réalisés, la plate forme sauvage a été aménagée en procédant à des coupes d'arbres et dimensionnée pour accueillir plusieurs chargements. Ceci est particulièrement irresponsable du point de vue des risques sanitaires auxquels seraient exposés le personnel qui reviendrait sur le site alors que les décharges antérieures sont en pleine décomposition et dégagent des gazs toxiques. Il est tout autant irresponsable d'avoir un site accessible aux promeneurs, pour les mêmes raisons. Installer une clôture est d'ailleurs la première chose qu'a demandé la Préfecture prévenue des faits.


Un peu plus loin c'est la commune d'Argol qui n'a d'autre choix que d'interdire purement et simplement l'accès à la plage, dont le nettoyage s'avère impossible !

Cette crique escarpée ne peut être nettoyée mécaniquement,
c'est peut-être ce qui va sauver son éco-système du massacre des pelleteuses !


Impossible de nier la nécessité de prendre le taureau par les cornes et c'est ce qu'on est en droit d'attendre des acteurs locaux et pourtant à quoi assiste t-on ?
A une levée de bouclier des élus locaux et de l'agrobusiness, pour soutenir une régularisation-extension d'un élevage industriel de porcs à Saint-Nic (avec vue sur mer). Un dossier que le néo-comité de gestion du Parc national marin d'Iroise pourrait "entraver" en ne donnant pas l'avis conforme attendu. Verdict rendu le 7 juin prochain. (Lire l'expertise du dossier réalisée par Eau et Rivières.)
A des prises de parole "négationnistes" sur les origines des marées vertes, lors des comités de pilotage locaux du plan algues vertes, de la part des représentants de la profession (UGPVB, Chambre,...) et même la Conseillère Régionale du coin Mme Louarn nous renvoyant à de sempiternelles études complémentaires, pour savoir ce qu'on sait depuis 30 ans: Les nitrates (à 95%  d'origine agricole) sont le seul facteur de contrôle de la marée verte, sur lequel nous pouvons agir. Encore faut-il en avoir le courage de le dire et de le faire.

Toutes les actus
Page d’accueil
Soutenez-nous
Rejoignez-nous

crédits - mentions légales - plan du site - contact