Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

Actu semaine 14/2011            
Réagissez à cette actu


Marées vertes : la propagande
«négationniste» de la FDSEA 29


 
La FDSEA a organisé fin mars, dans les locaux de la SICA de Saint-Pol de Léon, une grande soirée de désinformation à destination des agriculteurs et des élus locaux. Près de 250 personnes se sont pressées pour entendre les élucubrations rassurantes d'un intervenant auto-proclamé spécialiste des marées vertes. En revanche, aucun des membres du Comité scientifique algues vertes installé par l'Etat en février 2010 n'intervenait à cette soirée !

Si l'on en croit ce que la presse a rapporté (OF 30 mars 2011), la désinformation a fait son œuvre, puisque les principaux leaders syndicaux locaux n'avaient qu'une phrase à la bouche au sortir de cette soirée :"aucune corrélation n'est démontrée entre rejets d'azote et développement d'algues vertes!" Conclusion, c'est pas nous, on ne bougera pas sur ce dossier !

Il est vrai qu’on ne dénombre depuis 1973 qu’une soixante d’études, signées de scientifiques de renom du CEVA et de l’IFREMER  entre autres, établissant que le nitrate est l’élément limitant des algues vertes !

Pour Eau & Rivières, il s'agit bien entendu d'une initiative particulièrement déplacée, au moment où les contribuables vont devoir financer par leurs impôts et taxes les 120 millions d’euros du plan de lutte contre les algues vertes. Au moment où, usagers, collectivités et producteurs vont se mettre autour de la table pour réfléchir à des solutions pour les baies du Douron, de l'Horn, du Quillimadec, de Douarnenez et de Concarneau/Fouesnant, il est particulièrement irresponsable de semer ainsi le trouble sur l’origine des marées vertes.

C’est un très mauvais service que les responsables de la FDSEA et du CDJA du Finistère rendent aux agriculteurs, en leur laissant croire à l’inutilité de la nécessité absolue de réduire les fuites de nitrates vers les eaux afin de stopper la prolifération des marées vertes.

Cette attitude est d’ailleurs contraire à celle de leurs collègues syndicalistes des Côtes d’Armor, qui se sont mobilisés avec les élus et les associations pour améliorer les situations des baies de Lannion et de Saint-Brieuc au moyen de programmes volontaires, et qui n'hésitent pas à qualifier cette attitude de "négationniste" (France 3 Bretagne, 19/20 du 24/04/2011)

Tous les citoyens ne peuvent que désapprouver cette politique de l’autruche, qui rend encore plus difficile la résolution des problèmes de marées vertes en Finistère.


Voir le reportage de France 3


Soirée algues vertes organisée par le FDSEA29,
extrait du 19/20 Bretagne du 24 mars 2011
reportage de Muriel Le Morvan et Sylvie Secret

crédits - mentions légales - plan du site - contact