Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités

Actu semaine 5bis/2011            
Réagissez à cette actu

Le printemps des pesticides


En ce début février, les jours allongent : fabricants et distributeurs de pesticides rivalisent d'imagination pour vendre le maximum de pesticides qui dans quelques semaines seront épandus sur les centaines de milliers d'hectares de maïs... A coup de millions d'euros, les campagnes publicitaires envahissent les medias spécialisés.
pub

Parmi ces publicités celles de la société SYNGENTA pour son désherbant ELUMIS ne laisse pas indifférent : l'agriculteur moderne utilise des pesticides ! En ces temps de révélations sur les impacts environnementaux et sanitaires des pesticides, et de "plan écophyto" qui doit permettre de réduire de 50% la consommation française de ces poisons, voilà un discours publicitaire qui ne manque pas de saveur ! D'autant que l'ELUMIS, est classé R 38 irritant pour la peau, R50 53 très toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique, Xi irritant, N dangereux pour l’environnement.

L’une de ses deux matières actives, le nicosulfuron, détient le record 2009 de la contamination des eaux bretonnes, avec une concentration de 30.2 µg//l détectée en mai 2009 sur la FLUME, affluent de la Vilaine. Soit quinze fois le plafond réglementaire pour les eaux brutes destinées à fabriquer de l’eau potable !

Eau & Rivières a donc décidé d'apporter sa modeste contribution à cette campagne publicitaire :

télécharger la vrai  pub'
toutes les pastiches


Toutes les actus
Page d'accueil

crédits - mentions légales - plan du site - contact