Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités

Actu semaine 50/2010                 Réagissez à cette actu

Destruction de zone humide,
un cas d'école


La zone humide de Plélo ensevelie sous les gravats (crédit SMEGA)

A Plélo, dans les Côtes d'Armor, en tête du bassin de l'Ic, la zone humide de "La Fontaine Aurain" coulait des jours tranquilles jusqu'à ce que la société des carrières Rault décide au printemps 2010 de la combler. Une noria de camions envahit le site et y déverse environ 10000 m3 de terres et cailloux. Adieu zone humide, adieu salamandres et grenouilles, adieu iris et reines des prés, et tant pis pour l'Ic et ses nitrates que la zone humide contribuait à épurer.

Mais les associations et le syndicat de bassin (Syndicat mixte environnement du Goëlo et de l'Argoat) ne se résignent pas. Ils alertent préfet et procureur de la République. Un procès-verbal est dressé pour défaut d'autorisation, l'exploitant est mis en demeure de remettre les lieux en l'état... ce qu'il ne fait pas.

Qu'à cela ne tienne.

Il est convoqué au tribunal correctionnel de Saint-Brieuc pour y répondre du défaut d'autorisation, et Eau & Rivières double la mise en l'assignant à comparaître à la même date pour violation d'une mise en demeure en demandant la remise en état des lieux sous astreinte.

Le tribunal a décidé de joindre les deux dossiers, et a reconvoqué l'exploitant à l'audience du 10 février prochain. A suivre


Lire la plainte des associations au procureur de la République

Actus 2010

crédits - mentions légales - plan du site - contact