Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualité

Actu semaine 32/2010                 Réagissez à cette actu

L'été aussi, ça bouge à Eau & Rivières

1 millier de visiteurs à l'aquarium
Ouvert depuis la fin juin, l’"aquarium des curieux de nature" de Belle-Isle en Terre a accueilli mardi 10 août 2010 son 1.000ème visiteur. C’est un joli parcours pour une structure qui n’a pas pu être présentée dans les guides et autres brochures touristiques à cause d’une autorisation d’ouverture trop tardive.

Climat, synergie et relation avec la presse locale
Ce premier bilan positif après un petit mois d’ouverture a très certainement été favorisé par un climat généreux pour les structures couvertes, avec ses alternances de soleil et de pluie. Hé oui, quand il pleut, l’aquarium fait le plein! L’ouverture du site des papeteries, la multiplication des expositions et animations sur Belle-Isle, jouent également un rôle non négligeable en renforçant l’attractivité générale de la commune.
Enfin, le concours organisé sur les poissons, conjointement avec « l’Echo de l’Armor et de l’Argoat » et « le Trégor »,a permis de promouvoir l’équipement autour de son point fort, sa composante éducative et ludique.

On croise les doigts pour le mois d’août !

Plus d'info ici

4ème chantier européen c'est parti
Pour la 4ème année consécutive, l'association accueille jusqu'au 14 août, 23 jeunes venus de 3 pays, l'Allemagne, la Géorgie et la France. C'est le site de Fouesnant, et plus particulièrement l'exploitation agricole du lycée de Bréholou, qui a été retenu pour ce chantier d'entretien et de restauration du projet de coulée verte de la communauté de communes et de son contrat territorial. Comme les autres années, ce projet pédagogique et interculturel est le fruit du partenariat entre l'association Gwennili et Eau & Rivières.  Hugues Le Vaillant supervise la partie technique du chantier avec l'aide du personnel communal: «Le travail est simple, il s'agit d'enlever des ronces et d'entretenir le cours d'eau. On a également découvert un lavoir qu'on va revaloriser». Certains enlèvent les obstacles à la progression des poissons dans le ruisseau. D'autres font des tas avec les branches coupées. «Ce sont des abris, pour les souris ou les espèces aquatiques. Avec ces gestes, on sensibilise les jeunes au respect de la biodiversité».

Revoir les images du chantier 2010

crédits - mentions légales - plan du site - contact