Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités

Actu semaine 31/2010                 Réagissez à cette actu

Quels conseils aux jardiniers?


Contre le ver du poireau, ça existe, mais pas contre celui de la mouche de la carotte...

Nos enquêteurs bénévoles ainsi que ceux de la Maison de la Consommation et de l'Environnement sont allés dans les jardineries bretonnes pour connaître le conseil délivré aux clients. Tous les types de magasins ont été enquêtés : jardineries, grandes surfaces, libre-service agricole, magasin de bricolage... Un point sur les résultats.

Comme dans les précédentes enquêtes (2005 et 2007), nos fins limiers devaient vérifier la présence et la bonne visibilité de l'arrêté préfectoral interdisant l'utilisation de produits chimiques sur et à proximité des points d'eau (arrêtés préfectoraux des départements bretons du 01/02/2008). Ils devaient ensuite trouver un vendeur et lui poser deux questions sur le jardinage.

Première constatation, dans les 154 magasins enquêtés, 17 % n'avaient aucun affichage tandis que 15% affichaient seulement le texte ou l'ancien arrêté de 2005. Pour rappel, "un panneau [...] de la taille minimale d'une feuille A4, et sur le modèle de celui figurant à l'annexe 1, doit être affiché de façon visible pour le public dans chaque lieu de distribution ou centre d'application des produits phytopharmaceutiques". Seuls 52% des magasins enquêtés respectaient strictement la réglementation sur ce point.

Deuxième constatation, selon le type de magasin visité, le vendeur est plus ou moins difficile à trouver. C'est dans les jardineries et les libre-services agricoles qu'ils sont les plus disponibles ; le vendeur est facilement disponible dans respectivement 96% et 86% des cas. Les hyper et supermarchés restent comme à chaque fois loin derrière, seulement 15% de ces magasins ayant un vendeur facilement disponible. Pire, dans 54% des cas au sein de ce type d'enseigne, les enquêteurs n'ont tout simplement trouvé personne pour les conseiller!

Concernant le conseil délivré aux clients, la première question était "J'ai de l'herbe qui pousse entre les pavés de ma descente de garage, que puis-je faire?". À noter qu'une descente de garage en pavés est une surface imperméable en pente et donc à fort risque de ruissellement. Pourtant, 59% des magasins enquêtés conseillent un désherbant chimique, et ce pourcentage monte à 92% quand on se restreint aux hyper et supermarchés! Dans les magasins signataires de la charte "Jardiner au naturel, ça coule de source!", 54% conseillent directement une solution alternative au désherbage chimique (contre 12% pour les non-signataires).

La seconde question posé aux vendeurs était "Mes carottes ont été attaquées par le ver de la mouche de la carotte l'an passé. Que puis-je faire pour que cela ne se reproduise pas?". Question un peu piège (ou facile selon les points de vue) puisqu'aucun pesticide (qu'il soit de synthèse ou d'origine végétale) n'est homologué contre le ver de la mouche de la carotte. La seule réponse possible était le voile anti-insecte permettant d'empêcher la ponte. Pourtant, 52% des magasins enquêtés ont proposé une solution chimique. 35% des enseignes signataires de la charte proposaient directement un voile anti-insecte (contre 21% chez les non-signataires).

Cette enquête révèle une nouvelle fois l'incapacité des hyper et supermarchés à vendre des pesticides. De même, elle montre la banalisation de la vente, du conseil et de l'usage des pesticides. C'est pourquoi les associations demandent à ce que ces matières dangereuses soient vendues derrière un guichet (comme une pharmacie des plantes) et qu'enfin les hyper et supermarchés ne puissent plus en vendre.

Télécharger les résultats complets de l'enquête (pdf - 3.70 Mo)
Télécharger l'enquête de 2007 (pdf - 1.99 Mo), l'enquête de 2005 (pdf - 1.19 Mo)
Télécharger le communiqué de presse (pdf - 623 KO)
Télécharger le courrier adressé au Ministère de l'agriculture et de la Pêche (pdf - 582 Ko)

crédits - mentions légales - plan du site - contact