Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

L'info de la semaine 31/2005

L’EPANDAGE DE BOUES A REPRIS DANS LES MONTS D’ARREE

Le 3 août, le Préfet du Finistère a signé un arrêté fixant les prescriptions techniques provisoires encadrant le fonctionnement de la station d’épuration des abattoirs TILLY-SABCO à Guerlesquin (Finistère).

Les associations Eau & Rivières de Bretagne et Vivre dans les Monts d’Arrée avaient obtenu le 30 juin dernier du Tribunal administratif de Rennes l’annulation de l’arrêté préfectoral du 31 juillet 2001, autorisant cette station d’épuration et l’épandage de ses boues dans les Monts d’Arrée.

La semaine dernière, les associations avaient constaté que l’industriel procédait toujours à l’épandage de boues sans aucune autorisation, ce qu’avait constaté la gendarmerie de Plouigneau appelée sur place.

Dans l’attente de l’aboutissement d’une demande de régularisation, le Préfet a donc fixé seul des prescriptions provisoires pour le rejet de cette station d'épuration dans le Guic, ainsi que pour l’épandage de boues, permettant ainsi de faire fi de la décision de justice.

Pour l'administration, qu'on se le dise: rien ne doit freiner l'activité économique, et surtout pas des intérêts sanitaires ou environnementaux. Ainsi doit être décliné le développement "durable" à la mode bretonne.

Pour les associations qui se battent depuis plusieurs années pour que cette zone de Bretagne particulièrement fragile - qui constitue le château d’eau d’une bonne partie de la région - soit préservée de tout épandage, l’industriel n’a rien fait pour anticiper la décision du Tribunal administratif et rechercher une solution alternative à l’épandage. 

Voir l'info des autres semaines.

crédits - mentions légales - plan du site - contact