Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

  Actu semaine 05ter/2010                   Réagissez à cette actu


Plan d’action marées vertes : l’ambition affaiblie
par des moyens insuffisants


 
Les ministres

La secrétaire d’état à l’écologie Chantal JOUANNO et le ministre de l’agriculture Bruno LE MAIRE ont présenté ce matin à Rennes leur plan d’action pour réduire les marées vertes en Bretagne.

Chantal JOUANNO a confirmé l’objectif fixé par le grenelle de la mer. Le plan vise à réduire de 40 % les flux d’azote qui arrivent par les 23 cours d’eau côtiers bretons et sont à l’origine des principales marées vertes observées dans 8 baies de la région. Elle a indiqué ne pas vouloir opposer agriculture et environnement, mais a souligné que l’Etat devait prendre ses responsabilités du fait des risques sanitaires liés à l’accumulation des algues sur certaines plages.

Bruno LE MAIRE a notamment relevé que le modèle agricole breton touchait ses limites, et qu’il était nécessaire que son adaptation soit accompagnée par la collectivité publique. Il a précisé que si des efforts de réduction de la pollution avaient déjà été engagés en Bretagne, il était indispensable de regarder en face la réalité environnementale et de tenir compte des attentes sociales.

Le plan arrêté par le gouvernement mobilisera au total 134 millions d’euros, dont 94 à la charge de l’Etat et de ses établissements publics, le reste devant être assuré par les collectivités territoriales.

Le plan comprend quatre volets : amélioration des connaissances scientifiques, sécurité, gestion des algues, réduction des pollutions. Il s’inspire des 36 mesures proposées par la mission interministérielle.

Télécharger le plan d'action - Télécharger les 36 recommandations


Les associations (Eau & Rivières, Bretagne Vivante, Halte aux marées vertes, De la source à la mer, Côtes-d’Armor Nature Environnement) étaient présentes à la préfecture de région où ce plan a été présenté. Elles ont exprimé leur scepticisme sur l’efficacité de ce plan, et leur regret qu’une fois de plus, le secteur agricole et agro-alimentaire reporte sur la collectivité les coûts d’élimination de leurs déchets.

Au-delà de cette inapplication criante du principe pollueur-payeur, pour Eau & Rivières de Bretagne, le plan n’a pas les moyens de l’ambition qu’il affiche. Avec 134 millions d’euros, il ne sera pas possible de reconvertir l’activité agricole à l’amont des huit baies. Sur la seule baie de Lannion, les besoins de financement évalués par la communauté d’agglomération de Lannion et la profession agricole pour une reconversion herbagère du bassin versant se montent à quelques 70 millions d’euros…

L’association craint aussi que les usines de méthanisation des algues vertes et du lisier n’aboutissent à pérenniser les algues vertes, ce que craignent également les élus des communes concernées par les échouages. Joël Lejeune, maire de Trédrez Locquémeau, a ainsi regretté que le plan considère les algues vertes comme une «ressource» destinée à alimenter de façon pérenne ces usines de méthanisation.

Eau & Rivières a regretté le manque d’imagination de ce plan, et son refus d’expérimenter de nouveaux modes de répartition des subventions agricoles pour encourager les systèmes de production respectueux de l’environnement.

En réponse, Bruno LE MAIRE a indiqué que « ce n’était pas le moment d’expérimenter » avant la remise à plat de la Politique Agricole Commune prévue en 2013.

Enfin, à l’évidence, l’Etat n’a pas voulu mobiliser ses outils réglementaires pour lutter contre les algues vertes. C’est seulement « en cas d’adhésion trop faible des agriculteurs aux mesures du plan d’action et si les objectifs ne sont pas atteints au bout de trois ans » que l’Etat pourra imposer des mesures obligatoires.

Dans ces conditions, il est difficile de ne pas douter du « tournant important » évoqué par le ministre de l’agriculture, dans la lutte contre ces marées vertes.

Marées vertes
Nitrates en Bretagne
Actus de l’année 2010
Toutes les actus
Page d’accueil

crédits - mentions légales - plan du site - contact