Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

  Actu semaine 4/2010                   Réagissez à cette actu


Un projet d'agriculture durable ?


En Bretagne, la qualité des rivières dépend principalement des pratiques agricoles

A l’invitation du préfet de région Michel CADOT, les grandes collectivités bretonnes et les acteurs socio-professionnels de l’agriculture et de l’agro-alimentaire se sont retrouvés le 29 janvier à Rennes avec les associations de protection de l’environnement, pour définir ensemble la méthode d’élaboration d’un « projet agricole et agro-alimentaire régional ».

Cette initiative vise notamment à préparer la future révision du contrat de projet Etat-Région.

Lors de son intervention, le délégué général d’Eau & Rivières de Bretagne a rappelé le constat établi par le plan d’action pour le développement pérenne de l’agriculture et la reconquête de l’eau signé en février 2002 par tous les acteurs : « Pour répondre aux crises répétées ainsi qu’aux attentes légitimes des citoyens en matière de qualité de l’eau, une évolution importante du système agricole et agro-alimentaire breton est donc nécessaire. Elle passera par l’adaptation des conditions de production, la maîtrise des effectifs animaux, et la recherche d’une valeur ajoutée plus grande ». Il a souligné que ce constat conservait toute sa pertinence : la crise du lait est venue s’ajouter à celle des productions hors-sol, la crise sanitaire et environnementale des marées vertes amplifie les enjeux de restauration de la qualité des eaux, les attentes des citoyens ne se sont pas affaiblies, bien au contraire …

Pour Eau & Rivières de Bretagne, les efforts –incontestables- de reconquête de l’eau doivent être intensifiés, car les résultats, réels mais modestes, ne sont pas à la hauteur des enjeux et des sommes englouties. L’association partage donc la nécessité de redéfinir un projet agricole régional, à condition que celui-ci porte et exprime clairement l’enjeu de restauration de la ressource en eau.

L’association a donc indiqué qu’elle participerait à ce travail de construction commune d’un projet agricole, agro-alimentaire et environnemental, en rappelant toutefois qu’elle avait été échaudée par les dérives de feu le plan d’action signé en 2002 …

Cette élaboration d’un projet agricole breton, ont indiqué les représentants de l’association, est l’occasion d’appliquer en Bretagne les décisions du grenelle de l’environnement (développement de l’agriculture biologique …).

Enfin, Eau & Rivières a insisté sur la nécessité que ce travail collectif soit mené sans aucun tabou, en particulier la question des modalités de distribution des aides de la PAC, déterminante sur l’évolution des productions, des exploitations, et donc de l’environnement, ne peut pas être écartée.

Actus de l'année 2010
Toutes les actus
Page d'accueil

crédits - mentions légales - plan du site - contact