Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actu

L'info de la semaine 2/2010                               Réagissez à cette info

Marée blanche

On avait terminé l'année sur le thème des marées vertes, voici que pour inaugurer cette nouvelle décennie, c'est du blanc de l'hermine que s'est parée notre Bretagne. Faut-il y voir, comme le dit le chanson, un cygne de rivière ou bien un signe des temps ?

moulin trieuxAgronomie


Il se dit que la neige a un effet bénéfique pour les cultures à suivre...? Ce qui est sûr, c'est que le refroidissement brutal aura "permis" de stopper la minéralisation de la matière organique dans les sols; mais le lessivage d'azote a déjà du être énorme en novembre, du fait de l'automne très doux et pluvieux que nous avons eu.

La neige et le froid, en mettant en dormance la microfaune, les bactéries et champignons du sol, remet à plus tard (au printemps) leur activité, qui démarrera avec celle des plantes au printemps (sauf si le sol reste gelé après une trop longue période de froid... en fait, le sol et l'eau ont une inertie thermique beaucoup plus grande que l'air, qui peut-être source d'un déphasage entre les compartiments. Le gel est aussi connu pour ses bienfaits mécaniques vis-à-vis du travail structurel du sol; sous l'effet du gel, l'eau des interstices du sol gonfle, permet l'éclatement des agrégats et limite le tassement. Le gel, ça permet aussi de détruire les couverts végétaux "gélifs", si besoin en passant un rouleau dessus, au lieu de passer du désherbant ! Ne nous y trompons d'ailleurs pas, tous les champs jaunes ne sont pas victime du Round up.


Côté faune

Le froid va aussi tuer pas mal de petits animaux, insectes ou gastéropodes, ainsi que leurs pontes parfois; les jardiniers et agriculteurs devraient notamment bénéficier d'une forte mortalité chez les limaces. Il y aura aussi bien sûr un impact sur les oiseaux surtout. La vague de froid avec la neige qui rend inaccessible une partie des ressources (par la couche de neige ou la prise des eaux par la glace) rend encore un peu plus vulnérables des animaux déjà fragilisés par les conditions hivernales, d'où l'interdiction de la chasse pendant quelques jours.


Dans les rivières, la diminution de température met les poissons au ralenti; ils ne s'alimentent plus, leur métabolisme étant trop bas; seront-ils plus mordeurs ensuite à l'ouverture de la pêche en mars, rien n'est moins sûr ?


Côté hydraulique

Quant à l'impact hydrologique, il est assez faible car la neige et sa fonte ultérieure ont plutôt tendance à différer le ruissellement; sauf si les chutes cumulées ont été très importantes et le dégel brutal, ce qui ne semble quand même pas être le cas.

Le petit vallon du Restic à Brest menacé par un projet de rocade - crédit J Pérennes

Côté sel

L’impact environnemental du salage hivernal n'est plus à démontrer, et de nombreux pays nordiques l'ont bannit de leur arsenal. La pénétration du sel dans les sols peut réduire leur perméabilité. Pour la flore, le sel est un facteur aggravant de dépérissement des arbres et des plantes confondus… Par extension, la faune est aussi touchée si elle s’abreuve dans les ruissellements d’eau ou si elle se nourrit des végétaux à proximité des épandages de sel.


Le sel de salage des routes contient des traces de métaux lourds, en quantités infimes mais tout de même répertoriées (brome, additifs…), ce qui cause une pollution saisonnière en hiver. Le sel (chlorure de sodium) ainsi que les métaux lourds,se retrouvent ainsi de manière brutale en quantités massives dans l’environnement. On est d'ailleurs en droit de s'interroger sur les pratiques à l'intérieur des périmètres de protection de captages d'eau potable.

Côté esthétique

Cette "marée blanche" nous change des noires ou vertes; espérons qu'elle nous annonce des lendemains qui chantent...



Voir sur le même sujet la fiche pédagogique "L'hiver au bord de l'eau"
Merci à carfree.free.fr

Retour sommaire des actu 2010                      Retour page accueil site

crédits - mentions légales - plan du site - contact