Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités

L'info de la semaine 38/2009                Réagissez à cette info

Les algues vertes sont toxiques!
Conférence de Claude Lesné à Douarnenez


photo salle
Salle comble le 11 septembre à Douarnenez

Première des 4 conférences données en Bretagne par le Docteur Claude Lesné (CNRS, département de santé publique, université de Rennes 1), la conférence organisée par Eau & Rivières et l'association basée à Douarnenez, De Navigatio, a été suivi par un peu plus de 300 personnes venues parfois de très loin.

C'est que le sujet inquiète, et pour cause. A la suite de la mort de 2 chiens durant l'été 2008, le docteur ne cesse d'alerter sur les risques d'intoxications aigües que provoquent les émanations d'Hydrogène sulfuré (H2S) émises par la décomposition des algues vertes.

DZ photo
Vincent Petit (au premier plan), le cavalier victime d'un accident
cet été, avait fait le déplacement pour témoigner

Ce n'est qu'un an après, à la suite de la mort d'un cheval sur la plage de Saint-Michel-en-Grève, que l'opinion publique et le gouvernement prennent la mesure du danger. Le témoignage de Vincent Petit, le cavalier de ce cheval, rappelant qu'il a lui même failli y laisser sa vie, confirme malheureusement la très haute toxicité de ce gaz (50 fois l'ammoniac). Mais vendredi, le docteur était aussi là pour dire que même à faible dose, l'H2S fait des dégâts. Conjonctivite (effet de grain de sable dans la paupière), nausées et vertiges en sont les premiers signes, malheureusement souvent peu diagnostiqués tant le phénomène est méconnu des médecins généralistes. C'est d'ailleurs par un appel à témoignages, ainsi qu'au lancement d'une campagne de mesures, que le docteur a conclu son exposé. Lui et son équipe rennaise vont tenter de recenser et décrire les cas d'intoxication et informer le réseau de santé.


Plusieurs élus, locaux et régionaux (Ici, Gérard Mével et Janick Moriceau)
avaient fait le déplacement.

Les témoignages n'ont d'ailleurs pas tardé à affluer, comme ce couple de la Mayenne qui a été victime de brûlures après s'être baigné dans les algues, ou encore ce pêcheur/plaisancier de Guissény plusieurs fois victime de malaises. Nombreuses ont été les questions, l'agriculture y a souvent été montrée du doigt. Le représentant d'Eau & Rivières a ainsi pu dire que "même s'il est malhonnête de dire que les agriculteurs n'ont rien fait, il est tout aussi malhonnête de croire que ce qui a été fait est suffisant pour permettre de diviser par 3 les flux de nitrates et ainsi espérer le reflux des algues tueuses". Nous dire par quelle mesures techniques, financières et réglementaires on va y parvenir, c'est désormais le rôle de la mission interministérielle qui doit se pencher sur le sujet dans les semaines à venir.

D'ici là, le docteur se produira de nouveau à Hillion, Saint-Michel En Grèves et Vannes en préambule du rassemblement prévu le 27 septembre 2009.


Claude Lesné, Jean-Paul Guyomarc'h et Hervé La Prairie
les intervenants d'un débat qui s'est prolongé tard


Toutes les actualités 2009

crédits - mentions légales - plan du site - contact