Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

L'info de la semaine 35/2009                Réagissez à cette info


Clap de fin sur le chantier international

Ils étaient vingt quatre. 24 jeunes rassemblés dix jours durant à Plounéour-Menez. 24 jeunes venus de France, d’Allemagne et d’Ukraine. 24 jeunes venus chercher des échanges et découvrir la culture de l’autre, venus s’investir ensemble autour d’un projet interculturel mêlant nature et patrimoine.



Ce séjour, organisé à l’initiative d’Eau & Rivières et de Gwennili, suit les traces de ceux qui avaient eu lieu à Pluguffan en 2007, puis à Sizun l’été dernier. Cette année, en partenariat avec l’EPPC Chemins du Patrimoine en Finistère, et nos amis allemands (BDP) et ukrainiens (France-Crimée Lumière), grâce au soutien financier de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse, de Jeunesse et Sports et du Conseil Général du Finsitère et à la mise à disposition des équipements communaux par la Mairie de Plounéour, le chantier avait pour cadre l’Abbaye du Relec.


Pour la première fois, il mêlait mise en valeur du patrimoine et environnement. Les travaux consistaient à mettre en valeur le bief de l’ancien moulin ainsi que deux fontaines, mais aussi à rétablir le potentiel biologique du cours d’eau, en le libérant de la végétation en excès (éradication du laurier palme et gestion des essences locales) et en rétablissant sa sinuosité à l’aide d’empierrements légers. Deux catiches à loutre ont également été installées en bordure du cours d’eau et de l’étang.

Egalement au programme de ces dix jours, une heure quotidienne d’animation linguistique, trois soirées de découverte des cultures nationales, une randonnée dans les Monts d’Arrée, une journée de discussion sur notre rapport à l’environnement, une journée entre la visite de Morlaix et la plage de Carantec, un fest noz, une soirée crêpes et musique, un concours de pétanque et une fête de clôture réussie (avec mention spéciale au kig ha farz de Katell).

Mais voilà toutes les bonnes choses ayant une fin, après dix jours passés ensemble à Plounéour-Ménez, ils se sont séparés jeudi matin aux aurores. Pas encore bien réveillés, ils ne savaient plus trop s’il fallait rire ou pleurer en disant au revoir et en échangeant leurs adresses. Dans le train ou dans l’avion qui les ramène à la maison, ils n’ont encore que de simples souvenirs dans la tête mais, dans quelques mois, en se remémorant ces dix jours, ces jeunes là réaliseront qu’ils ont vécus une belle expérience interculturelle et citoyenne.

Vivement l’année prochaine !

Toutes les actualités 2009

crédits - mentions légales - plan du site - contact