Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

L'info de la semaine 05/2008

 Réagissez à cette info


30 pesticides interdits : une mesure largement inspirée par l'Europe


Lors du deuxième comité d'orientation du plan ECOPHYTO 2018, le 29 janvier 2008, Michel Barnier, ministre de l'Agriculture et de la Pêche, a annoncé le retrait avant le 1er février des autorisations de mise sur le marché (AMM) des spécialités commerciales contenant les 30 substances considérées comme dangereuses, soit plus de 1500 préparations commerciales de produits phytosanitaires.

Ainsi, les AMM des préparations commerciales contenant les 30 substances suivantes seront retirées avant le 1er février 2008 :

ALACHLORE - ENDOSULFAN - PARAQUAT - ALDICARBE - FENBUTATIN - OXYDE PARATHION-METHYL - AZINPHOS-METHYL - FENPROPATHRINE - PROCRYMIDONE - AZOCYCLOTIN - FENTHION - TERBUFOS - CADUSAPHOS - FENARIMOL - TOLYFLUANIDE - CARBOFURAN - FLUQUINCONAZOLE - TRIFLURALINE - CHLORFENVINPHOS - METHAMIDOPHOS - VINCHLOZOLINE - COUMAFENE - METIDIATHON - DICHLORVOS - METHOMYL - DIURON - OXYDEMETON-METHYL - CARBENDAZIME - MOLINATE - DINOCAP

Sur ces 30 molécules, 6 ont été retrouvées en 2006 dans les rivières de bretagne par les réseaux de surveillance de la CORPEP et de la DRASS (Alachlore, Carbofuran, Chlorfenvinphos, Diuron, Endosulfan, et Carbendazime) et 4 dans les eaux souterraines (Diuron, Alachlore, Carbendazime et Carbofuran).

Cette disposition a été prise conformément aux engagements du Grenelle de l'Environnement. Elle constitue la première mesure du plan ECOPHYTO 2018 piloté par Michel Barnier.

Ce plan comporte deux volets :
- la suppression progressive des spécialités commerciales contenant les 53 substances actives les plus préoccupants, dont 30 avant la fin de l'année 2008.
- l'élaboration du plan de réduction de 50% de l'usage des pesticides, si possible dans un délai de 10 ans, en cours d'élaboration et sous la présidence de M. Paillotin, secrétaire perpétuel de l'Académie d'Agriculture.

Le plan ECOPHYTO devrait être présenté au président de la République d'ici la fin du premier semestre 2008.

La distribution des préparations commerciales contenant l'une de ces 30 molécules sera interdite à partir du 30 avril 2008 et leur utilisation par les agriculteurs dès le 31 décembre 2008, à l'exception des préparations à base de CARBENDAZIME, de MOLINATE et de DINOCAP, pour lesquelles des solutions alternatives sont en cours d'évaluation à l'AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) et devraient être disponibles pour la campagne 2009. L'utilisation des préparations contenant ces 3 substances actives sont maintenues jusqu'au 31 décembre 2008 et leur utilisation est maintenue jusqu'au 31 décembre 2009.

La majorité de ces 30 molécules était déjà interdite au niveau européen (retrait des substances actives de l'annexe 1 de la Directive 91/414/CEE qui liste les molécules que l'on peut utiliser pour préparer des spécialités commerciales). Pour d'autres molécules, le retrait des autorisations de mise sur le marché avait déjà interdite en 2007, avec des dates limites de distribution et d'utilisation arrivant à échéance en 2008. Certaines de ces molécules sont même interdites depuis quelques années mais leur utilisation a été prolongée pour des usages spécifiques.

Ainsi, l'Alachlore a été retiré de la liste des substances actives autorisées sur le marché européen en 2006 tandis que les autorisations de mise sur le marché des produits contenant cette molécule ont été retirées en juin 2006. Et ce n'est pas la seule molécule dans ce cas : 14 substances actives sont interdites au niveau européen avec une mise en vigueur au plus tard en décembre 2008 et 9 molécules voient les AMM des spécialités commerciales dans lesquelles elles entrent retirées en 2007 et 2008 (Cf. tableau).

Ainsi, sur les 30 molécules seules 7 substances actives sont nouvellement concernées par cette interdiction!

En conclusion, cette nouvelle mesure prise par le ministre de l'Agriculture et de la Pêche, ne fait qu'avancer les dates de retrait définitives de la plupart de ces substances qui, depuis 2007, devaient être interdites au cours de l'année 2008.

Pour en savoir plus sur les pesticides

Voir toutes les actualités 2008

crédits - mentions légales - plan du site - contact