Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Actualités

L'info de la semaine 04bis/2008

 Réagissez à cette info

Epandage de lisier : le Projet du GIE Terre Eau suspendu

méga élevage = méga épandage

C’est un vrai camouflet pour l’Etat qui avait, en plein été 2007, autorisé un groupement d’éleveurs hors-sol d’Ille et Vilaine, à transférer de la région de Vitré vers le sud de Rennes, 35000 m3 de lisier. Et à procéder à leur épandage sur plus de 3500 hectares…
Le juge des référés a en effet, dans une ordonnance rendue jeudi 24 janvier, décidé de suspendre l’autorisation préfectorale.
Une suspension décidée à la suite du recours d’Eau & Rivières de Bretagne, auquel se sont joints la Fédération départementale des associations de pêche d’Ille et Vilaine, et 20 communes du pays de Rennes.

Cette ordonnance discrédite l’Etat qui avait choisi de céder à la pression de la chambre d’agriculture d’Ille et Vilaine, plutôt que de suivre l’avis défavorable de la commission d’enquête et les réserves techniques de ses propres services !
Car le juge des référés a annulé l’arrêté préfectoral du 9 août 2007, non seulement par ce que l’étude d’impact sur l’environnement n’était pas suffisante, mais aussi car il estime que des doutes sérieux existent quant aux risques pour la qualité des eaux que fait courir ce projet, et que celui-ci, de par son gigantisme, apparaît peu contrôlable !

Après la condamnation des préfets du Finistère et des Côtes d’Armor dans le dossier des marées vertes (voir l’actualité semaine 48 ), cette nouvelle condamnation de l'action insuffisante de l'Etat en matière d'environnement, fait désordre ... Décidément , les préfets sont toujours aussi incapables de se sortir de la tutelle des responsables agricoles pour réguler correctement la pression polluante des élevages et prévenir la dégradation de la qualité des eaux. S'il n'y avait les associations pour faire appliquer la législation environnementale, dans quelle situation serait-on en Bretagne ?

Télécharger le jugement pdf 850 ko

voir l’actualité de la semaine 32 en 2007
voir aussi l'actualité du début de semaine

crédits - mentions légales - plan du site - contact