Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

L'info de la semaine 45/2006

Les associations s'engagent contre le projet du GIE Terre-Eau

La rentrée a été brutale pour les associations de protection de l’environnement en Ille-et-Vilaine. Dès le 28 août 2006, une enquête publique s’est ouverte à la demande du GIE Terre-Eau, qui souhaite épandre 35 000 m3 de lisier par an sur des terres de prêteurs sur 63 communes d’Ille et Vilaine (voir actu de la semaine 40).

Bien évidement, les associations se sont mobilisées contre ce projet de pipe-line mobile, peu conforme au développement durable. Eau & Rivières, forte de sa capacité d'expertise, a organisé une réunion d'information destinée aux associations intéressées. Jean-François PIQUOT a présenté le dossier qu’il a longuement étudié (2003 pages et plus de 60 cartes), et a exposé les différents enjeux et les nouvelles problématiques environnementales découlant de ce projet pharaonique. Des pétitions sont en cours, afin d'accompagner les dépositions de chacun.

Eau & Rivières a rencontré la commission d'enquête et a déposé un rapport critique du projet, se concluant par un avis défavorable, aux termes de 47 pages d'analyses, soutenu par plus de 200 signatures.


Jean-François PIQUOT présente le dossier aux associations (21 septembre 2006)

A l’issue de la réunion des associations, chaque structure a pu informer la population de son secteur. L’Association "Vigilance Ecologique et Citoyenne" (AVEC) a organisé une réunion publique à Bain-de-Bretagne, qui a réuni 150 personnes. Leur travail a également amené la commune du Sel-de-Bretagne, qui avait donné un avis favorable à ce projet, à modifier sa position. L’association a récolté 1423 signatures contre le projet. Ces signatures ont été jointes à la déposition de l’association, qui a été également envoyée à la préfecture, au ministère de l’écologie et au conseil général.

150 personnes étaient présentes à la réunion publique de Bain de Bretagne organisé par l'AVEC (9 novembre 2006 - photo : AVEC)

Le "Cabaret des Oiseaux" a également organisé une réunion publique pour les habitants de Corps-Nuds, qui a réuni une centaine de personnes. L’assemblée a décidé de demander audience au conseil municipal, pour qu’il s’explique sur l’avis favorable qu’il a rendu. Le maire, Philippe DUFEU, et l’adjoint, Guy SAINSARD ont reçu la cinquantaine de personnes qui s’est déplacée le 11 octobre à la mairie de Corps-Nuds. La présence de l’association Eau & Rivières de Bretagne a étayé la compréhension technique du dossier. La semaine suivante, le conseil municipal a revoté, mais est resté sur ses positions (80 personnes étaient présentes). Le "Cabaret des oiseaux" a récolté 430 signatures contre le projet.

Jean PUCHER, Président du "Cabaret des Ooiseaux", expose son point de vue sur le dossier devant les élus (photo :Patrick Groseil)

D’autres associations ont déposé à l’enquête publique et récolté des signatures contre le projet, telles que les associations "Préservons votre cadre de vie" d’Orgères (180 signatures), Bretagne Vivante, la Ligue de Protection des oiseaux, le collectif COLIAS, la fédération départementale de pêche… En tout, plus de 3000 signatures ont ainsi été récoltées contre ce projet.

Aujourd’hui, les associations attendent l’avis de la commission d’enquête, en espérant qu’elle donne un avis défavorable au projet.

Voir l'info des autres semaines.

crédits - mentions légales - plan du site - contact