Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

L'info de la semaine 41/2006

Réagissez à cet article

EAU & RIVIERES SOUTIENT LES PAYSANS QUI JEUNENT


Depuis la mi-septembre, des paysans des Côtes d’Armor, membres du Centre d’Etudes Pour un Développement Agricole plus Autonome (CEDAPA) et soutenus par la Confédération Paysanne, ont entrepris à St-Brieuc (22) un jeûne tournant. Des démarches identiques sont également engagées à Vannes (56) et Rennes (35). Ces paysans veulent par cette démarche non violente dénoncer les injustices dont ils sont victimes, et obtenir une réforme des modalités d’attribution des subventions de la Politique Agricole Commune (PAC) européenne.


Les responsables d'Eau & Rivières de Bretagne écoutent Rémy LE GUEN, agriculteur à Tressignaux (22), expliquer les injustices de la PAC.

Ces paysans, qui produisent du lait, de la viande bovine, des agneaux... ont développé en remplacement du maïs, des systèmes fourragers à base d’herbe. Au plan environnemental, il n’y a pas "photo" entre le maïs (beaucoup de pesticides, sols nus en hiver, faible consommation d’azote, forte consommation d’énergie et d’aliments importés) et l’herbe ! L’intérêt économique et environnemental de ces systèmes a d'ailleurs été validé par un programme de recherches scientifiques piloté récemment par l’INRA.

Pourtant, le système choisi par le gouvernement français pour distribuer les subventions pénalise lourdement ces agriculteurs performants au plan économique, et particulièrement respectueux de l’environnement. Ce système, qui repose sur les références historiques de chaque exploitation, continue de donner beaucoup d’aides aux fermes qui faisaient hier beaucoup de maïs, et peu à celles qui reposent sur les systèmes herbagers. Il pénalise donc les paysans qui préservent la ressource en eau et la biodiversité des campagnes. Il dissuade les agriculteurs de s’engager dans des progrès environnementaux.


Défenseurs de l'eau et paysans réunis pour la même cause

Afin de manifester son soutien à ces paysans, Eau & Rivières de Bretagne a exceptionnellement réuni samedi 30 septembre son conseil d’administration à Saint-Brieuc. Celui-ci a rendu visite dans l’après-midi aux paysans qui jeûnent (voir photos), et les a assurés de son appui. Les administrateurs d’Eau & Rivières ont proposé en outre que des défenseurs de l’eau se joignent à leur jeûne, pour manifester concrètement la solidarité des consommateurs d’eau et des défenseurs de l’environnement.

Voir l'info des autres semaines.

 FORUM DE DISCUSSION (réagissez à cet article, vous serez publié ci-après)

crédits - mentions légales - plan du site - contact