Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités

L'info de la semaine 50/2005

LES SOLUTIONS DES SCIENTIFIQUES
POUR REDUIRE LA POLLUTION PAR LES PESTICIDES


L’INRA et le CEMAGREF ont présenté jeudi 15 décembre à Paris l’expertise réalisée à la demande des ministères de l’écologie et de l’agriculture sur le thème « Pesticides, agriculture, environnement : réduire l’utilisation des pesticides et en limiter les impacts environnementaux ». Le délégué général d’Eau & Rivières assistait à la présentation de cette expertise, à laquelle ont contribué une trentaine de chercheurs. Ceux-ci ont insisté au cours des débats sur les points suivants :
- la mauvaise connaissance en France de l’utilisation des pesticides ;
- les risques élevés engendrés par les systèmes de cultures spécialisés et intensifs ;
- la dépendance de la production agricole vis-à-vis du risque pesticide ;
- l’utilisation raisonnée des pesticides ne peut être que transitoire, car insuffisante à elle seule pour réduire la contamination des milieux.

L’expertise plaide pour que soient développées des stratégies alternatives de protection des cultures, et insiste pour que la gestion du risque pesticides soit envisagée sous l’angle de la santé des systèmes de cultures. Les chercheurs considèrent que plusieurs outils doivent être mobilisés pour réduire les risques : la réglementation, la mise en œuvre d’une taxe dont le taux soit dissuasif pour permettre de véritables changements de comportements chez les utilisateurs, des mesures d’accompagnement pour faciliter la conversion à d’autres stratégies de protection des plantes.

A l’occasion de cette journée, le ministère de l’écologie a annoncé la sortie prochaine d’un plan interministériel d’actions ainsi que la rénovation de l’arrêté ministériel de 1975 qui encadre les pratiques d’épandage des pesticides.

De leur côté, les associations ont regretté que des questions essentielles telles que l’interdiction de la publicité en faveur des pesticides, la rénovation des procédures d’homologation des pesticides actuellement sous la responsabilité du seul ministère de l’agriculture, n’aient pas été examinées par cette expertise.

La synthèse de l’expertise est disponible sur le site de l'INRA.

Voir l'info des autres semaines.

crédits - mentions légales - plan du site - contact