Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


Quoi de neuf?


Les brèves de la délégation des Côtes d'Armor


Un coup de gueule, une pollution, une image choc : envoyer-nous vos brèves

Zones humides menacées à Plouguenast
Le commissaire-enquêteur suit les demandes d'Eau et Rivières de Bretagne
[03/07/2014]


Le commissaire-enquêteur a rendu son avis sur le projet de création du complexe agro-industriel de la société LDC ALGAE à Plouguenast. Il donné un avis favorable au projet. Néanmoins, cet avis favorable s'accompagne d'une importante réserve.

Le commissaire-enquêteur demande au préfet des Côtes d'Armor que soit réalisée «une analyse critique du dossier portant sur :

  • l'évaluation précise des surfaces de zones humides impactées par le projet et la détermination des mesures correspondantes de réduction ou de compensation des impacts ;

  • l'évaluation des impacts environnementaux qui pourraient être occasionnés par la réalisation des 4050 forages prévus pour le fonctionnement de stockage géothermique ».

Pour le commissaire-enquêteur, cette « analyse critique du dossier réalisée par un expert indépendant » est indispensable avant que le préfet ne prenne sa décision.
Eau & Rivières de Bretagne se réjouit bien entendu que le commissaire-enquêteur partage ses interrogations sur l'impact du projet sur les zones humides et des risques éventuels pour l'environnement du stockage de chaleur en sous sol (plus de 4000 forages).


Succès populaire pour la 11ème fête du jardin  [22/05/2014]
La 11ème fête du jardin devenue Fête du jardin et de l'agriculture paysanne était un événement très attendu par Eau & Rivières. L'association avait en effet choisi de faire le pari de faire se rencontrer le public amateur de jardinage et d'échanges de plants et celui des consommateurs et producteurs soucieux de proposer un autre système de production que celui du productivisme.

Pari réussi, avec une fréquentation estimée à 4000 visiteurs, avec toujours autant d'enthousiasme à la bourse aux plantes, avec des exposants professionnels qui proposent des objets de décoration pour jardin originaux, avec des ateliers pour enfants et même une baignade improvisée pour certains... Mais surtout avec cette année des producteurs locaux et des organisations de développement de l'agriculture paysanne, sans oublier les lycées agricoles de Suscinio et le réseau des lycées agricoles publics de Bretagne qui donnent un autre sens et permettent d'envisager un autre avenir.


Projection/débat du film "Des abeilles et des hommes" [29/03/2013]

Eau & Rivières s'est associée avec différents partenaires (associations et collectivités) ainsi que deux cinémas pour projeter le film "Des abeilles et des hommes" dans le cadre de la semaine pour les alternatives aux pesticides. Le 21 mars, le film, diffusé au cinéma Les baladins de Lannion, était suivi d'un débat avec Charles LE LAOUÉNAN, apiculteur et Dominique LE GOUX, chargée de mission pesticides pour Eau & &rivières de Bretagne. Les 22 mars, au Ciné Breiz de Paimpol et 28 mars au cinéma Les baladins de Guingamp, cette dernière était accompagné de Dominique BUREL, apicultrice. Au total près de 450 personnes ont participé à ces soirées, une réussite.


La pollution du Larhon au tribunal [14/02/2013]

Le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc a condamné le 13 février la société Entremont, qui exploite une laiterie sur la zone industrielle de Kersuguet à Loudéac.
En avril 2008, puis en juin de la même année, des rejets provenant de cette entreprise avaient provoqué la pollution du Larhon, affluent de l'Oust, sur une distance de 12 km. Toute la faune, batraciens, poissons, macrofaune benthique, avait été détruite, et les maires de Saint-Maudan et Loudéac avaient dû prendre des arrêtés interdisant la pratique de la pêche !
Devant le tribunal, l'entreprise a reconnu les faits et expliqué qu'à la reprise de la société Unicopa, qui exploitait l'usine jusqu'en 2008, ces différents dysfonctionnements n'avaient pas été porté à sa connaissance, et que depuis, tous les travaux nécessaires avaient été engagés.
Seule partie civile, notre association a soulevé les différents manquements à la réglementation nationale et à l'arrêté d'autorisation de l'installation, à l'origine des deux déversements polluants.
Le tribunal a sanctionné la SAS Entremont d'une amende de 30.000 euros et l'a condamnée à verser 5.000 euros de dommages et intérêts à l'association.

Où sont les mesures compensatoires? [02/02/2013]

À l'occasion de la journée mondiale des zones humides, plusieurs membres des associations Eau & Rivières de Bretagne et De la source à la mer se sont réunis sur le site de Kéribet en Pordic. Ils ont mis en avant leur interrogations concernant la mise en œuvre effective des mesures compensatoires annoncées en 2010. En effet, lors de travaux d'aménagement de cette zone, 9 500m² de zones humides avaient été détruite malgré les interventions des associations.
Aujourd'hui, aucune mesures compensatoires n'a été mise en place, le seront-elles un jour?
Lire le communiqué de presse

Natur'Armor nous voilà! [01/02/2013]
Comme chaque année, Eau & Rivières participait au festival Natur'Armor. Cette 8ème édition se déroulait à Plancoët. Toutes les photos sur le site de Vivarmor Nature.

Non à la rocade sud de Lannion [15/06/2011]
Après l'abandon d'un projet de nouveau pont sur le Léguer à Lannion, la communauté d'agglomération veut maintenant construire une rocade de 5 km entre Ploulec'h et le rond point du Boutil à Lannion.
Cette rocade, d'un coût de 23 millions d'euros, comportera trois ouvrages d'art afin d'enjamber le Léguer (en zone Natura 2000), le Min Ran (où se situe le captage pour l'eau potable alimentant notamment Lannion) et voie ferrée. Les élus des communes concernées (Lannion, Ploubzere et Ploulec'h) se sont prononcés en faveur du projet. Quelles sont les raisons pour justifier un tel projet ? D'une part, le désenclavement routier de Lannion (faciliter l'accès à la RN12 vers Morlaix et Brest) et d'autre part, le rééquilibrage des activités vers le sud. En effet, la quasi totalité des équipements commerciaux et les zones d'emplois sont sur la rive droite du Léguer ; y aurait-il eu des erreurs dans l'urbanisme ces dernières années ?
Autre sujet d'inquiétude, les rocades attirent de nouvelles zones industrielles et commerciales et l'emprise sur les terres agricoles risque de dépasser largement l'emprise de la rocade elle-même.
Les problèmes de circulation existent certes à Lannion, mais ils sont limités à quelques moments de la journée et ne nécessitent pas des travaux d'un tel coût et d'une telle ampleur ; des travaux ponctuels sont sans doute nécessaire pour fluidifier la circulation. Si ce projet voit le jour c'est une fois de plus le règne du tout automobile qui va triompher au détriment de la protection de l'environnement et de l'eau. JS
Une association locale contre le projet s'est mise en place : http://www.nonalarocadesuddelannion.org/

Non, non et non [08/06/2011]
Que se passe-t-il au CODERST des Côtes d'Armor ? En 2 séances (avril et mai), celui-ci a donné des avis défavorables pour 3 dossiers présentés. Pour le moment, un seul a également fait l'objet d'un arrêté du Préfet des Côtes d'Armor rejetant la demande de l'exploitant. Ce dernier demandait l'autorisation d'arrêter le traitement de ses lisiers afin de les épandre sur des parcelles de quatre prêteurs situées sur les bassins-versants de l'Ic et du Leff. Sur un territoire où l'eau des rivières atteint des concentrations supérieures aux 50 mg/l. de nitrates et où les algues vertes constituent une plaie depuis des années, le dossier était difficilement défendable. Un avis défavorable suffisamment rare pour le noter.

Ça ne gaze pas trop [30/11/2010]
Saint Gilles du Mené. L'usine de méthanisation Géotexia n'a plus d'autorisation d'exploiter. L'arrêté préfectoral a été annulé par le tribunal administratif de Rennes « en tant qu'il autorise l'épandage des eaux épurées de l'installation » sur certaines parcelles classées en zones d'activités industrielles, artisanales, d'entreprise, de bureaux et de commerce. Pour ce projet de 14,6 millions d'euro, il ne reste plus qu'à trouver de nouvelles parcelles pour épandre ces eaux épurées.


Zone humide ou pas? (07/10/2010)
Lantic. Lorsque des collectivités et une association ne sont pas d'accord sur la délimitation d'une zone humide pour un projet de résidence hôtelière,que fait-on? Après que le tribunal ait missionné un expert, on creuse. Comment? À la mini-pelle. Un rien paradoxal, mais quand il faut, il faut.

La mini-pelle, c'est moins fatiguant...



Une porcherie, ça se visite.(26/09/2010)
Plouisy. Un petit groupe a répondu à l'invitation et ils n'ont pas été déçu. Certes, certaines parties de l'élevage sont sur caillebotis. Mais il ne faut pas s'arrêter à cela. Dans cet élevage il y a de tout : des truies sur caillebotis ou en plein air, de l'engraissement sur caillebotis ou sur paille, des bâtiments de diverses époques. Les visiteurs ont pu tout voir et discuter avec le paysan sur ses choix. Une visite très enrichissante.

 
Un minimum d'équipement est nécessaire pour une telle visite Élevage "mixte" : caillebotis et paille



Semaine 34
C'est la rentrée!
Le programme des formations proposées par la délégation des Côtes d'Armor est arrivé. Voir le programme du 4ème trimestre 2010.
Les visites sont gratuites, mais les personnes intéressées pour y participer doivent s'inscrire. S'inscrire



Semaine 32

Un millier de visiteurs à l'aquarium

Ouvert depuis la fin juin, l’"aquarium des curieux de nature" de Belle-Isle en Terre a accueilli mardi 10 août 2010 son 1.000ème visiteur. C’est un joli parcours pour une structure qui n’a pas pu être présentée dans les guides et autres brochures touristiques à cause d’une autorisation d’ouverture trop tardive. Plus d'infos



Semaine 29
Une inauguration ministérielle indécente
La secrétaire d’Etat à l’écologie Chantal JOUANNO et le Ministre de l’agriculture Bruno LE MAIRE ont inauguré ce 19 juillet la station de traitement des algues vertes de LANTIC (Côtes d’Armor). Les associations* dénoncent l’indécence de l’inauguration d’un équipement dont les pouvoirs publics devraient avoir honte.
Plus d'infos

crédits - mentions légales - plan du site - contact