Présentation| Adhérez| Actu| Activités| Agenda| Sentinelles| Publi| Archives| Vidéo| Fiches AGIR|



Inscrivez vous à la newsletter


actualités 2014

rivières

Télécharger le bilan des opérations 2014

 

photo

exemple presse


Depuis de nombreuses années maintenant, l’association de protection de la nature Eau & rivières de Bretagne développe à la fois des actions de valorisation des milieux naturels aquatiques, des actions d’éducation à l’environnement, des actions sur la pollution de l’eau ou la dégradation des milieux. Notre association suit également de près les plans départementaux de prévention et de gestion des ordures ménagères et siège dans un certain nombre de Commission de Suivi des Sites de gestion des déchets (centre de stockage, incinérateurs...).

Au carrefour de ces différentes entrées, nous mettons en place, pour la 4ème année consécutive, une opération régionale de nettoyage des déchets jonchant les bords de cours d’eau, en aval des villes tout particulièrement. Cette opération consiste à rassembler scolaires et grand public au quatre coins de la Bretagne pour des opérations donnant lieu à des images et des reprises presse.(Cf. photo ci-après)

Nettoyons la nature des idées reçues
Non, l'eau des caniveaux ne va pas dans les égouts pour rejoindre la station d'épuration et y être nettoyée. Dans la très grande majorité des cas, l'eau des caniveaux rejoint directement le milieu naturel, fossés, ruisseaux, rivières et même parfois directement la mer. Tous les déchets doivent donc impérativement rejoindre une POUBELLE.

Nettoyons la nature de ces incivilités

Le ramassage des déchets par des enfants ou des éco-volontaires, ne doit pas faire oublier la responsabilité du producteur de ce déchet et de son usager. C'est pourquoi Eau et Rivières rappelle que, si énormément de progrès ont été effectués ces 20 dernières années, il faut encore aller plus loin et :
-Interdire le sur-emballage dans des plastiques non recyclable
-Rétablir la consigne des bouteilles en verre à l'instar de ce qu'ont fait nos voisins Allemands
-Mettre en place au plus vite une véritable taxe incitative sur la collecte des ordures ménagères
-Inverser la charge de la demande Stop La Pub sur les boites aux lettres
-Taxer la vaisselle jetable
-Aider la structuration de filières de recyclage, de réparation, de réemploi...

Nettoyons la nature de la sur-consommation

Société de consommation et production de déchets sont issus du même engrenage, celui qui consiste, avec l'aide de la publicité de masse, à nous faire consommer. L'autre grand artisan de cet accès (excès ?) à la consommation de masse n'est autre que la grande distribution.
Pour cette raison nous dénonçons l'hypocrisie de la campagne d'incitation au nettoyage de la nature menée depuis plusieurs années par une grande chaîne de supermarché, en début d'automne. Nous estimons en effet que cette grande opération de communication pose deux problèmes :
✔ Cette opération (que l'on peut qualifier de greenwashing) vise à nous faire oublier que les pratiques des géants de la grande distribution ne sont, ni très écologiques, ni très éthiques. Entre autres griefs, citons par exemple : l'incitation permanente à la sur-consommation via la publicité (dont 40kg/an/habitant de papier dans les boîtes aux lettres), la distribution de produits issus d'une agriculture non durable, et/ou issus d'un commerce inéquitable, la distribution de produits sur-emballés, jetables, ou ayant parcouru des distances très importantes... voire même de produits directement dangereux pour nos écosystèmes comme les pesticides.
✔ Elle fait rentrer la publicité à l'école sous couvert de "cadeaux" faits aux classes et aux enfants (gants siglés à usage unique, T-shirt publicitaires d'origine lointaine, goûters sur-emballés offerts,...) sans apporter réellement de contenu éducatif.

Nettoyons la nature des pollutions invisibles
Il y a 2 catégories de pollutions invisibles : la première est culturelle nous venons de l'évoquer, c'est celle qui nous pousse à CONSOMMER. Mais nous n'oublions pas que les rivières véhiculent malheureusement beaucoup d'autres polluants, que nos opérations de nettoyage ne doivent pas faire oublier, car elles sont autrement plus insidieuses : métaux lourds, pesticides, produits médicamenteux, nitrates, phosphates... Pour mettre fin à cette ère du déchet, il nous faudra sans nul doute enfin admettre qu'une croissance, une production, une consommation infinie sur un territoire breton fini n'est pas une vision pour une société écologiquement viable.
 

crédits - mentions légales - plan du site - contact